Le Marais Audomarois

Une histoire humaine et de biodiversité

Zone inondée par les eaux de la mer sous l’époque carolingienne, le marais audomarois a vu progressivement le jour sous l’action des moines de l’abbaye de Clairmarais qui entreprirent le drainage et la déviation de la rivière Aa aux alentours du Xè siècle. Le maraîchage s’est rapidement développé tandis que wateringues (canaux) et watergangs (fossés) étaient creusés par les brouckaillers (habitants du marais). L’extraction de la tourbe pour en faire du combustible a donné naissance aux étangs du Romelaëre, le bois étant réservé à d’autres utilisations (notamment la fabrication des bateaux traditionnels à fond plats « bacôves » capables de transporter les récoltes ou encore le bétail).

wateringues

étang marais audomarois

Ces 700 kilomètres de canaux et de fossés ont offert les conditions de vie idéales pour des centaines d’espèces animales et végétales dont certaines, devenues très rares aujourd’hui, existent toujours dans ce sanctuaire de biodiversité que constitue le marais audomarois. Les hérons cendrés se sont massivement ré-implantés après avoir presque disparus au XXème siècle. Citons également le martin-pêcheur, le grèbe huppé ou la cigogne blanche. On recense au total 200 espèces d’oiseaux et la chauve-souris la plus rare de France, le Vespertillon des Marais !

Cette richesse écologique exceptionnelle fait du marais audomarois un lieu d’exception, reconnu par l’attribution de nombreux labels et distinction nationales et internationales.

La pêche dans le marais Audomarois

Avec 23 espèces de poissons recensées, le marais est une destination de choix pour les pêcheurs ! Cette activité pratiquée de longue date par les brouckailleurs est aujourd’hui encadrée sur le territoire audomarois. Elle se pratique sur berge, barque ou pontons. La pêche dans le Romelaëre est autorisée de mi-mai à décembre. Elle est également possible dans les étangs privés sous conditions.

C’est au cœur de cet écosystème remarquable que se situent nos gîtes, havres de tranquillité pour tous les amateurs de nature et de faune sauvage ainsi que les pêcheurs